Venez visiter notre dépôt, ouvert cet été

Qu'est-ce que c'est les probiotiques EM ?

EM = micro-organismes efficaces et utiles


Les probiotiques EM (abréviation internationale pour Micro-organismes Efficaces, en anglais Effective Micro-organisms) sont des bactéries, des levures et autres minuscules organismes présents dans le monde vivant. On les trouvent partout, dans l'air que l'on respire, dans l'eau, dans la terre, dans notre alimentation, ils sont à l'intérieur et à l'extérieur de tous les organismes vivants, dans tout notre environnement.


Les micro-organismes ont créé l'atmosphère permettant la vie sur terre... ils sont à l'origine de la photosynthèse et de toutes les créatures organiques et végétales. D'ailleurs, ils forment en réalité près de 90% des cellules qui composent notre corps, car nous n'avons réellement que 10% environ de cellules qui nous sont propres. Notre corps est en réalité un assemblage de micro-organismes, un "milieu unique et spécifique  influencé par ce que l'on mange et le milieu dans lequel nous vivons. (Voir Jérémie Narby, auteur de livres sur le vivant). La technologie des probiotiques EM est un pas de plus vers le développement durable.


Les micro-organismes sont à la frontière entre la lumière et la matière, ce qui explique certaines choses, comme l'impression que l'environnement devient brillant quand on les utilise pour le nettoyage des maisons.


Il existe 3 groupes de micro-organismes :
les micro-organismes bénéfiques (environ 10%) sont à peu près aussi nombreux que le groupe des micro-organismes nocifs (10%); le 3ème groupe qui représente la plus grande proportion (environ 80%) sont neutres. Dans la nature, une lutte constante s'opère entre les micro-organismes bénéfiques et les micro-organismes nocifs, les neutres rejoignent le groupe des vainqueurs. Si dans un milieu donné, les micro-organismes nocifs ont le dessus (comme c'est le cas dans un milieu pollué ou oxydé) ce ne sont pas seulement 10% d'organismes nocifs mais près de 90% qui colonisent le milieu, car les bactéries prolifèrent à une vitesse vertigineuse dans le sens qui leur est propice.

Du point de vue biologique, leur présence est indispensable, dans une nature vierge et équilibrée, les différentes sortes de familles de micro-organismes présents sont en équilibre parfait (les micro-organismes efficaces se nourrissent entre autre des micro-organismes nocifs) mais dans un environnement aussi oxydé que le nôtre (polluants, pluies acides, gestion humaine de l'environnement, plantes sélectionnées, sans parler des pesticides et engrais de synthèse) les micro-organismes bénéfiques ont presque disparu de notre environnement immédiat. Le professeur Teruo Higa a découvert qu'en réunissant 80 types de micro-organismes bénéfiques présents dans différents milieux et en introduisant ce mélange de bactéries, levures et autres micro-organismes dans un environnement malade et oxydé, l'équilibre vital se reconstitue pour tendre à nouveau vers un équilibre dynamique et harmonieux des processus vitaux.


Ces micro-organismes bénéfiques, utiles, efficients, les probiotiques EM,  sont cultivés à partir de plantes fermentées et conservés dans une solution mère. En les activant à l'aide de mélasse de sucre de canne (le meilleur activateur connu) l'on obtient le probiotiques EMa solution activée prête pour être répandue dans l'environnement (sur les prairies, dans le potager, le verger, les étangs... ) mais aussi l'intérieur des maisons, car c'est un remarquable assainissant.

Les probiotiques EM ne représentent aucun danger pour l'environnement, ni pour les êtres humains, ni pour la faune. Au contraire, les bactéries EM détruisent les substances qui provoquent la putréfaction, les mauvaises odeurs, les maladies, éliminant les microbes pathogènes.


L'effet des probiotiques EM est considérable dans tous les domaines; mais comme toutes les techniques, il faut rester prudent quand on utilise les probiotiques EM; ce n'est pas LE moyen pour résoudre tous les problèmes, c'est UN des moyens. Il existe une organisation mondiale de recherche qui s'appelle EMRO (Effective Micro-organism Research Organisation) comparant les méthodes et les connaissances internationales dans tous les domaines où l'on utilise les probiotiques EM. La technologie des probiotiques EM est déjà appliquée avec succès dans de nombreux secteurs par plus de 120 pays.
 
Quelques exemples d'utilisation des probiotiques EM au quotidien par les particuliers
L'emploi des probiotiques EM par les particuliers fait lentement son chemin. Leur utilisation est pratiquement sans limites, car si l'on comprend qu'il y a des micro-organismes partout, l'on comprend aussi qu'ils puissent agir partout où notre créativité est capable de les utiliser. 

A ce propos, lire le livre de Anne Lorch, Les micro-organismes utiles au quotidien (Ed le Souffle d'Or)
- Probiotiques EM contre les moisissures de châssis : Une de mes amies ne parvenait pas à se débarrasser des moisissures sur ses châssis de fenêtre en bois; un traitement aux probiotiques EM a éradiqué ces moisissures.
- Probiotiques EM pour la flore intestinale des animaux. Les probiotiques EM peuvent également être consommés:  ils sont très bénéfiques pour la
flore intestinale des chiens, chats, chevaux, moutons, poules et... humains. L'on distribue les probiotiques EMa dans l'eau de boisson des animaux ou bien dans leur ration.
- Probiotiques EM contre les acariens : les acariens se tapissent partout, dans la literie, ils se nourrissent des moisissures issues de la transpiration, des résidus de peaux mortes et autres nourritures délectables pour eux. Les probiotiques EM se nourrissent justement de ces résidus organiques et des moisissures; lorsque les acariens n'ont plus de nourriture, ils se dévorent entre eux. Pulvériser les probiotiques EM activés dilués sur les matelas et autres endroits propices à la prolifération des acariens en réduit considérablement le nombre. Voir aussi notre page consacrée à l'application des probiotiques EM avec les chevaux (nettoyage du fourreau, assainissement des paddocks, assainissement des litières, répulsif mouches, fourchettes pourries...)

Au travers ces quelques exemples, on commence à comprendre l'étendue des possibilités offertes par les probiotiques EM, dont la réalité scientifique est actuellement prouvée, attestée et reconnue surtout dans les milieux industriels, dans les élevages et cultures intensives qui veulent s'éloigner des traitements chimiques. L'utilisation des probiotiques EM par les particuliers ne demande qu'à être expérimentée et échangée.
 
Les EM originaux sont composés de 5 familles de Micro-organismes Efficaces :

Les bactéries photosynthétiques
• Ce sont des organismes indépendants qui se prennent en charge.
• Ils fabriquent des substances utiles, des sécrétions provenant de racines, la matière organique et des substances nocives (processus de décomposition).
• Ces substances utilisables contiennent des acides aminés, des acides nucléiques et des sucres, substances bioactives, qui, ensemble, favorisent la croissance et le développement des plantes.
• Ces produits de l'échange de matière (métabolites) sont directement absorbés par les plantes et agissent en tant que substrats qui augmentent le nombre de bactéries.
Cela permettra de multiplier le VA. (De mycorhizes Visiculari-arbusculari) dans le rhizome et aide la plante à prélever les nutriments tels que le phosphore, le soufre, l'azote et oligo-éléments dans le sol.
• Les bactéries de la photosynthèse sont le point de retournement et d'ancrage de l'EM, parce qu'elles soutiennent les activités des autres micro-organismes.

Les bactéries lactiques

• Elles produisent de l'acide lactique à partir de sucres extraits et autres hydrates de carbone (sucres) qui sont produits par les bactéries et les levures photosynthétiques.
• Les bactéries d'acide lactique possèdent une puissante action stérilisante.

• Combattent les micro-organismes nuisibles et favorisent une décomposition plus rapide de la matière organique.
• Les bactéries d'acide lactique renforcent la décomposition rapide de la matière organique, comme par exemple la lignine et la cellulose et digèrent ces matériaux sans conséquences néfastes.
• Elles empêchent la multiplication du fusarium (Fusarium regroupe plusieurs espèces phytopathogènes produisant des mycotoxines susceptibles d’attaquer un grand nombre de plantes, provoquant des maladies appelées fusarioses).

Les levures

• Les levures synthétisent des substances utiles pour la croissance des plantes à partir des acides aminés et de sucre.
• Les substances bioactives produites par la levure, telles que les hormones et les enzymes activent la division cellulaire et les racines.
• Les sécrétions sont des substrats pour des micro-organismes utiles actifs, tels que les bactéries et les actinomycètes lactiques.

Les actinomycètes.
• Au niveau de leur structure, ils se situent entre les bactéries et les champignons.
• Ils jouent un rôle important dans la décomposition des matières organiques, comme la cellulose et la chitine.
• Ils produisent des substances à partir des acides aminés, qui sont clivés par des bactéries photosynthétiques et des matières organiques.
• Ces substances suppriment les champignons et les bactéries nuisibles.

Champignons fermentés actifs

• La fermentation produite par les champignons actifs décompose rapidement  la matière organique produisant un alcool, un ester et des substances antimicrobiennes.

• Ils réduisent les mauvaises odeurs.

• Ils diminuent la présence d'insectes et autres ravageurs.