Traitement concentré plantes et sol de l'automne : 125ml offert avec votre commande !

Le Microferm aux EM

Le Microferm aux EM est un désodorisant ultra rapide pour l’élevage du bétail. Les odeurs nocives provenant des fermes d’élevage du bétail sont généralement causées par un mélange de plusieurs choses : l’ammoniac ((odeur piquante à faible dose)*, le sulfure d’hydrogène (odeur nauséabonde d'œuf pourri)**, triméthylamine (Forte odeur de poisson pourri)*** et mercaptan de méthyle (odeur de chou pourri)****.

Il se trouve que ces substances sont justement la nourriture des micro-organismes EM, qui s’y dirigent et les ingurgitent et de ce fait les éliminent en les transformant. Aucun risque pour la santé des humains et des animaux.


Exemple : traitement des odeurs dans un élevage de porcs

Après traitement aux EM on passe : pour l’ammoniac de 2100 ppm à 0,006 ppm ; pour le sulfure d’hydrogène de 1720 ppm à pas de trace ; pour le triméthylamine de 0,0310 ppm à pas de trace et pour le mercaptan de méthyle de 0,0140 ppm à pas de trace et l’effet désodorisant dure de 15 à 30 jours.


* Ammoniac NH3 : Difficulté à respirer, toux, inflammation de la gorge et respiration sifflante. Douleur dans la gorge, brûlure dans le nez, les yeux, les oreilles, les lèvres ou la langue et perte de la vision. Sang dans les selles, brûlures de l'œsophage et de l'estomac, douleur abdominale sévère et vomissements. Pression artérielle basse, évanouissement et importantes variations de pH dans le sang.  Brûlures, irritation, nécrose (trous) dans la peau ou des tissus sous-jacents.

** Sulfure d’hydrogène H2S ; Mortel par inhalation, très toxique pour les organismes aquatiques. Le sulfure d'hydrogène est absorbé rapidement par les voies respiratoires. Chez l'humain, l'inhalation de concentrations létales produit des effets dans un intervalle pouvant varier de quelques secondes à quelques minutes. Chez l'animal, l'absorption par les voies respiratoires se fait facilement et rapidement, mais les données disponibles ne permettent pas de quantifier cette absorption.

*** Triméthylamine C3H9N: Nocif par inhalation, nocif par contact cutané, nocif en cas d'ingestion, provoque des brûlures de la peau et des lésions oculaires graves. Ce produit est irritant et corrosif pour la peau, les yeux, les voies respiratoires. La gravité des symptômes peut varier selon les conditions d'exposition (durée de contact, concentration du produit, etc.). Les substances corrosives sont capables de produire de graves brûlures, des vésicules, des ulcères, de la nécrose ou des cicatrices permanentes de la peau. Elles peuvent aussi produire des brûlures et des lésions irréversibles aux yeux, voire de la cécité. L'exposition à ce gaz peut causer des maux de gorge, de la toux, des douleurs thoraciques, de l'essouflement et de la difficulté à respirer.

**** Mercaptan de méthyle CH4S : Ce produit peut causer l'irritation de la peau et des yeux. Il cause une irritation sévère des voies respiratoires (possibilité d'oedème pulmonaire).